Questions fréquentes

Oui! Cependant, j’ai parfois plusieurs projets en cours et je suis obligée de mettre en priorité  le temps de finir tout ça. Sur les réseaux sociaux je signale lorsque mes commandes sont ouvertes! Cependant, si tu as vraiment envie de me soumettre ton projet, tu peux m’en parler en m’envoyant un mail à leila@leilaetcetera.com, ou en remplissant ce formulaire ici.

Pour le moment, les pièces de vêtements et les bijoux que je fais sont des pièces uniques peintes à la main, ce qui signifie que je ne fais pas deux fois le même design. 

Je prévois de travailler la linogravure afin de répéter des designs sur plusieurs vêtements, c’est comme un gros tampon qu’on taille soi-même. Le prix sera moins cher qu’une pièce unique, mais le design ne sera que sur une quantité limitée de supports. Par exemple j’utiliserai un design que j’appliquerai sur 5 t-shirts seulement.

Non, car je ne propose que quelques pièces pour le moment, et ça n’est pas assez pour survenir à mes besoins, et c’est même tout juste pour couvrir les frais que j’accumule en achetant du matériel. Et puis il faut considérer les cotisations de micro-entreprise, et Paypal et Stripe qui prennent un pourcentage de chaque vente. Mais c’est normal, il faut du temps avant de se dégager un revenu quand on est indépendant, et ça demande beaucoup de travail pour créer des choses dont je suis fière. En attendant je continue mes études et j’enchaîne les petits boulots 🙂

Je pense que c’est très compliqué de donner un prix à son travail quand on est indépendant. Pour me payer correctement tout en gardant ma boutique accessible, je me base sur plusieurs choses :

  • le coût du matériel que j’utilise pour un certain objet. Par exemple pour un t-shirt, je calcule le prix du t-shirt que j’ai acheté en essayant de prendre en compte la peinture textile que j’ai utilisée. 
  • le temps que j’ai passé dessus. Sachant que le SMIC horaire net est de 7,58€ environ, je calcule le nombre d’heures où j’ai peint le t-shirt.
  • les prix des autres créateurs. Je vérifie régulièrement la manière dont les artistes et commerçants donnent un prix à leurs oeuvres et produits pour rester dans une marge correcte.

C’est très complexe, car parfois je peux passer deux heures sur un t-shirt avant de réaliser qu’il ne me plaît pas ou qu’un accident est arrivé et qu’il est gâché, et qu’il ne sera donc pas à vendre malgré mes efforts et la peinture utilisée. Je dois alors essayer de prendre en compte tout ça pour ne pas me sous-payer et rester heureuse de faire ce que j’aime.

J’utilise WordPress avec le Plugin Woocommerce! Pour les images j’utilise mon appareil photo, c’est un Canon g7x Mark II, et j’utilise Photoshop pour les retoucher et faire les visuels. Pour les petits dessins j’utilise toujours Photoshop, avec ma tablette graphique qui est une Wacom Intuos Pro. Pour la newsletter j’utilise Mailchimp.

Du design d’espace par correspondance!

La gamme Pébéo Colors et des Jacquemart textile.

J’ai beaucoup d’idées, mais j’essaie de ne pas partir dans trop de directions différentes sinon je serai perdue! Mais je sais que j’aimerai continuer les vêtements, les peintures et les bijoux. Ce serait top de réussir à faire d’autres chose comme des petites cartes, refaire des marque-pages, faire d’autres stickers aussi! Je me surprends aussi à penser à des zines (ce sont des petits fascicules en papier) où je mettrai des illustrations ou des poèmes illustrés. J’aimerai aussi faire des collaborations avec d’autres artistes!

Pour le moment ce n’est pas prévu, car j’ai déjà plusieurs choses à gérer entre les créations, mon site, la newsletter, mon Instagram, mes cours… En plus je ne me sentirai probablement pas à l’aise! Pourtant j’aime beaucoup filmer et faire du montage, j’en faisais beaucoup au lycée pour m’amuser, donc on ne sait jamais!